FLASH INFO:
.   -  

Accueil » Projets

renforcement de capacité en légistique de tout le personnel de la DHPSE.
renforcement de capacité en légistique de tout le personnel de la DHPSE.

L’hygiène est l’ensemble des principes et des pratiques visant à préserver et à améliorer la santé.

Sa pratique et son observance interpelle certes l’ensemble de la société mais relève des prérogatives de l’Etat dans son rôle de protection des populations contre les atteintes à la qualité de l’environnement et du cadre de vie. La pleine conscience de ce rôle par ailleurs d’origine constitutionnelle a amené l’Etat à instaurer des mesures de polices d’hygiène à travers la mise en place de structures telles que l’Institut National d’Hygiène Publique (INHP), la Direction de l’Hygiène Publique et la Santé-Environnement (DHPSE), l’Agence Nationale de Salubrité Urbaine (ANASUR) et les services d’hygiènes des mairies. Depuis lors, de nombreux textes ont été pris pour le renforcement du cadre réglementaire de l’hygiène.

De façon générale, 30% des cas de mortalité et de morbidité en Afrique Subsaharienne sont liés à une dégradation de la qualité de l’environnement. Au niveau de l’environnement et du cadre de vie en Côte d’Ivoire, l’hygiène de l’habitat est défectueuse dans des proportions très élevés traduites par le fait que 93% des ménages logent dans des conditions précaires favorables au développement des vecteurs de maladies. En outre, les bonnes pratiques d’hygiène ne sont pas respectées et le binôme Santé-Environnement n’est pas suffisamment pris en compte dans les programmes de développement.

Aussi, l’insuffisance de la surveillance et du suivi de l’application des mesures d’hygiène est de nature à exacerber les risques sanitaires encourus, exposant les individus et les communautés à la flambée de maladies liées au manque d’hygiène.

Ainsi, la DHPSE a parmi ses missions l’élaboration du code de l’Hygiène et des textes réglementaires en matière d’hygiène et de Santé-Environnement. Compte-tenu de l’insuffisance de textes réglementant ce secteur, la DHPSE doit relever ce défi. Mais, vue l’absence de juristes au niveau du personnel et l’insuffisance de formation en matière de légistique des acteurs pour produire un travail de qualité, il apparait nécessaire de renforcer les capacités en légistique de tout le personnel pour une meilleure élaboration des textes réglementaires.

Les présents termes de référence définissent les conditions de renforcement de capacité en légistique de tout le personnel de la DHPSE.