FLASH INFO:
.   -  

Accueil »

Journée mondiale du lavage des mains Aboisso
Journée mondiale du lavage des mains Aboisso

Le jeudi 4 octobre 2018 était la 11e journée mondiale du lavage des mains dans le monde entier sous le thème "Des mains propres : une recette pour être en bonne santé."

En Côte d'Ivoire, à l`initiative du ministère de la santé et de l`hygiène publique, cette cérémonie a été célébrée le même jour dans la ville d'Aboisso avec le sous thème "notre recette familiale pour la santé, une bonne installation de lavage des mains."

Il s'agit d'un grand moment de sensibilisation des populations sur l'importance du lavage des mains avec du savon comme moyen simple, moins coûteux, efficace et abordable pour prévenir les maladies et sauver des vies. En Côte d'Ivoire, la simple pratique de lavage des mains avec du savon peut sauver la vie de plus de 5 enfants de moins de 5 ans par jour" a déclaré Jean Marie Vianny Yaméogo, représentant résident de l'OMS et parlant aussi au nom de l'UNICEF représenté par le représentant pays Aboubakar Kampo.

Une étude de prévalence des maladies dues au manque d'hygiène des mains menée par l'OMS dans 55 hôpitaux de 14 pays des différents continents a révélé qu'en moyenne 8,7% des patients hospitalisés étaient des victimes d'infections dues à ce manque d'hygiène

Selon lui, le lavage des mains peut à lui seul réduire de près de la moitié les risques des maladies diarrhéiques et de près de 20% les risques d'infections respiratoires. Et chaque épisode supplémentaire de lavage des mains par jour réduit le risque de retard de croissance des enfants de 24%.

Il a par ailleurs invité les partenaires au développement à soutenir davantage le Gouvernement ivoirien face au défi d'amélioration de la condition de vie et du bien-être et la santé des familles, particulièrement celle des enfants.

Le but principal de cette journée est de célébrer un maximum de personnes sur les bienfaits du lavage des mains pour deux raisons à savoir; répondre à l'objectif n°4 du millénaire pour le développement et satisfaire l'objectif n°6 du développement durable.

"En Côte d'Ivoire, l'enquête nationale la MICS réalisée en 20166 a révélé que seulement 41% des ménages sont dotés d'un dispositif pour se laver correctement les mains" a rappelé le ministre de la santé et de l'hygiène publique, Aka Aouélé soulignant que plusieurs actions ont été menées afin de renverser la courbe.

Poursuivant, le ministre a insisté sur le fait que se laver les mains avec de l'eau n'est pas suffisant. Par contre le lavage des mains avec du savon particulièrement avant de préparer un repas et après avoir utilisé les toilettes est susceptible de sauver quelque deux millions d'enfants chaque année qui meurent des suites de diarrhée et de pneumonie.

Une démonstration du lavage des mains a eu lieu au cours de la cérémonie. Une campagne de sensibilisation a été lancée afin de faire bénéficier à 1200 ménages de dispositifs de lavages de mains. "Ce sera l'occasion de s'approprier ce geste simple qui peut sauver des vies."Le jeudi 4 octobre 2018 était la 11e journée mondiale du lavage des mains dans le monde entier sous le thème "Des mains propres : une recette pour être en bonne santé."

 

En Côte d'Ivoire, à l`initiative du ministère de la santé et de l`hygiène publique, cette cérémonie a été célébrée le même jour dans la ville d'Aboisso avec le sous thème "notre recette familiale pour la santé, une bonne installation de lavage des mains."

Il s'agit d'un grand moment de sensibilisation des populations sur l'importance du lavage des mains avec du savon comme moyen simple, moins coûteux, efficace et abordable pour prévenir les maladies et sauver des vies. En Côte d'Ivoire, la simple pratique de lavage des mains avec du savon peut sauver la vie de plus de 5 enfants de moins de 5 ans par jour" a déclaré Jean Marie Vianny Yaméogo, représentant résident de l'OMS et parlant aussi au nom de l'UNICEF représenté par le représentant pays Aboubakar Kampo.

Une étude de prévalence des maladies dues au manque d'hygiène des mains menée par l'OMS dans 55 hôpitaux de 14 pays des différents continents a révélé qu'en moyenne 8,7% des patients hospitalisés étaient des victimes d'infections dues à ce manque d'hygiène

Selon lui, le lavage des mains peut à lui seul réduire de près de la moitié les risques des maladies diarrhéiques et de près de 20% les risques d'infections respiratoires. Et chaque épisode supplémentaire de lavage des mains par jour réduit le risque de retard de croissance des enfants de 24%.

Il a par ailleurs invité les partenaires au développement à soutenir davantage le Gouvernement ivoirien face au défi d'amélioration de la condition de vie et du bien-être et la santé des familles, particulièrement celle des enfants.

Le but principal de cette journée est de célébrer un maximum de personnes sur les bienfaits du lavage des mains pour deux raisons à savoir; répondre à l'objectif n°4 du millénaire pour le développement et satisfaire l'objectif n°6 du développement durable.

"En Côte d'Ivoire, l'enquête nationale la MICS réalisée en 20166 a révélé que seulement 41% des ménages sont dotés d'un dispositif pour se laver correctement les mains" a rappelé le ministre de la santé et de l'hygiène publique, Aka Aouélé soulignant que plusieurs actions ont été menées afin de renverser la courbe.

Poursuivant, le ministre a insisté sur le fait que se laver les mains avec de l'eau n'est pas suffisant. Par contre le lavage des mains avec du savon particulièrement avant de préparer un repas et après avoir utilisé les toilettes est susceptible de sauver quelque deux millions d'enfants chaque année qui meurent des suites de diarrhée et de pneumonie.

Une démonstration du lavage des mains a eu lieu au cours de la cérémonie. Une campagne de sensibilisation a été lancée afin de faire bénéficier à 1200 ménages de dispositifs de lavages de mains. "Ce sera l'occasion de s'approprier ce geste simple qui peut sauver des vies."

dhpse-ci.org/loginbox